dune-immobilier

PEL : est-ce que le prêt épargne logement est avantageux ?

Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions pour placer son argent afin de le faire fructifier. Le Plan Épargne Logement ou PEL est un dispositif visant à bloquer de l’argent pendant au moins 4 ans. La rémunération est-elle intéressante ? Quels sont les avantages de cet outil d’épargne ?

Comment fonctionne le PEL ?

Les sommes versées dans un PEL sont bloquées pendant 4 ans au minimum avec une durée maximum de 10 ans. Après ce délai, il est impossible d’effectuer des versements. En revanche, le compte continue de produire des intérêts. Le PEL est rémunéré à un taux de 1 % par an depuis le 1er août 2016.

À l’ouverture, il faut effectuer un dépôt d’au moins 225 euros sur le PEL. Par la suite, les versements sont très souples malgré le fait qu’il faut vous engager à verser 540 euros par an au minimum. Vous avez le choix entre un versement mensuel, trimestriel ou semestriel. Cependant, il ne faut pas dépasser le plafond de 61 200 euros hors intérêts capitalisés.

Quels sont les avantages du PEL ?

Si vous utilisez le PEL pour contracter un prêt immobilier, il est possible de bénéficier d’une prime d’État pouvant aller jusqu’à 1 525 euros. En plus de cela, le taux d’intérêt appliqué par la banque est très attractif, car il ne peut d’ailleurs pas dépasser 2,20 %.

En outre, les intérêts et le capital sont exonérés d’impôt sur le revenu pendant les douze premières années. Par contre, il faut prévoir les prélèvements sociaux de 1,5 %. Au final, le bénéfice net s’élève à 0,85 %. Les intérêts sont également capitalisables. Ce qui signifie qu’ils produisent des intérêts à leur tour. Enfin, c’est un placement sans risque. Peu importe les fluctuations du marché boursier, votre argent est protégé à 100 %.

Attention ! Si vous envisagez de réaliser des retraits avant 4 ans, vous risquez de perdre une partie ou la totalité de vos avantages.

Le prêt épargne logement est-il intéressant ?

Le PEL peut être utilisé comme outil de financement d’un projet immobilier. Le souscripteur aura en effet l’assurance d’obtenir un crédit lui permettant d’acheter une propriété ou de construire une résidence principale. Le prêt peut aussi servir à financer l’acquisition d’un local à usage professionnel ou commercial si le projet inclut l’habitation principale du titulaire.

Le montant du crédit va dépendre de la durée de remboursement et du montant des intérêts acquis. Quoique le prêt est limité à 92 000 euros pour une durée de remboursement allant de 2 à 15 ans. Pour finir, sachez que le taux d’intérêt maximal est de 2,20 % hors garanties et assurance.

Quitter la version mobile